Black Friday : livraison offerte en France sur tout le site jusqu'à ce soir minuit !

Délices chocolat caramel

Délices chocolat caramel - Angelina
Délices chocolat caramel
125 g
15,90 €
12,72 € / 100 g

En stock

description

Les Délices chocolat caramel sont de savoureuses truffes de chocolat, enrobées de cacao en poudre, avec un coeur coulant de caramel salé. A déguster à l'heure du café, ou à n'importe quel moment de la journée pour une petite pause gourmande.

Origine
Paris, France
Marque
Producteur

Bien plus qu’une simple pâtisserie ou un simple salon de thé, la maison Angelina est une marque de luxe à l’image prestigieuse qui symbolise à travers le monde l’Art de vivre à la française.

C’est en 1903 que le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer fonde Angelina, baptisé ainsi en l’honneur de sa belle-fille. Depuis plus d’un siècle, le salon de thé s’est imposé comme un lieu gourmand et raffiné. Dès son ouverture, Angelina devient l’incontournable rendez-vous de l’aristocratie parisienne. Dans ses salons se sont croisés Proust, Coco Chanel et les plus grands couturiers français.

Le décor, conçu par le célèbre architecte de la Belle Epoque Edouard-Jean Niermans, mêle élégance, charme et raffinement. Angelina, c’est une véritable poésie romantique, un espace de calme et de volupté, entre sérénité et gourmandise.

Forte de cette expérience, la Maison Angelina a développé une gamme de produits pour permettre à tout un chacun de redécouvrir les plaisirs de ce salon de thé mythique chez soi.

Livraison

En confirmant vos achats maintenant, la livraison de votre commande aura lieu le mercredi 29 novembre 2017. Le produit Délices chocolat caramel est en stock. Les frais de livraison de votre commande s'élèvent à 5,90 € et sont offerts à partir de 100 € d'achats. Finalisez vos achats en ligne avant 11h et votre commande sera expédiée le jour même.

Vous aimerez aussi...

Délices chocolat caramel — produits associés

Vos avis

1 avis concernant Délices chocolat caramel – Angelina pour une note moyenne de 5/5


 
5/5
« Un délice solitaire... »
le