Expédition le jour même de toutes les commandes validées avant 11h.

3 astuces pour mettre le piment dans votre assiette

Aliment souvent redouté à table, le piment est délicat à préparer, surtout quand on reçoit, car les goûts des autres sont généralement différents des nôtres. Et mal dosé, le piment peut altérer le goût de votre plat. Apprenez à choisir vos piments et à les cuisiner pour faire découvrir à votre palais des nouvelles sensations de dégustation (légèrement) piquantes !

1. Choisissez le piment qui vous convient : du poivron au piment habanero, il y en a pour tous les goûts !

Sans vraiment en être conscients, on cuisine presque tous les jours avec du piment. Le poivron et le paprika font en effet partie de la famille des piments et sont, on se le doute bien, les moins piquants de cette grande famille. Parmi les plus connus, on trouve ensuite le piment d’espelette puis le piment de Cayenne, 20 fois plus piquant. Le piment habanero fait quant à lui partie des piments les plus forts du monde, ce qui ne l’empêche pas d’être apprécié en cuisine par certains. A titre d’exemple, on l’infuse dans la tequila au Mexique.
Au niveau de la couleur, le piment vert est moins fort que le piment rouge, utilisé en cuisine essentiellement pour son piquant. Vous pourrez utiliser le piment vert dans vos sauces. Infusez-le en entier pour qu’il dépose toutes ces saveurs.

2. Avec du fromage, dans une mousse au chocolat ou en purée : les meilleures façons de cuisiner le piment

Vous pouvez utiliser le piment comme simple assaisonnement, à l’image du poivre. Une pointe de couteau de piment moulu égayera vos plats un peu fades. Vous apprécierez aussi mettre du piment dans vos sauces, (moutardes et tartinades) pour accompagner vos burgers, vos pommes de terres, vos viandes, votre fromage et votre foie gras.

Enfin, osez mettre du piquant dans vos desserts ! Ajoutez un peu de piment d’espelette dans la ganache de vos macarons au chocolat, ou dans votre mousse : l’alliance chocolat-piment ne vous décevra pas.

3. Le piment se conserve très bien

En conserve, en poudre ou dans l’huile, voilà les trois façons de conserver le piment.

- Les conserves sont très pratiques si vous souhaitez conserver des piments frais plusieurs années.

- Si vous avez des piments séchés, réduisez-les au mixeur pour en faire de la poudre que vous conserverez au sec pendant quelques mois. Protégez votre visage et vos mains lorsque vous mixez les piments.

- Toujours avec des piments séchés, faites sensation avec votre huile pimentée faite maison ! Mettez quelques piments entiers ou en morceaux dans de l’huile d’olive en ayant pris le soin de les nettoyer auparavant pour ne pas abîmer l’huile. Fermez la bouteille. Votre huile pimentée sera prête après 1 ou 2 mois de repos, le temps que le piment révèle ses saveurs.


Notre sélection de produits en vente sur edélices.com :


Nos recettes au piment :

Publié le 23 septembre 2015 en Conseil, Ingrédient, Mieux cuisiner