Black Friday : livraison offerte en France sur tout le site jusqu'à ce soir minuit !

Les secrets pour réussir un risotto
risotto

Les secrets pour réussir son risotto

Le risotto est une spécialité du Nord de l’Italie.

Rapide à préparer, il sera apprécié aussi bien lors de vos grands dîners que pour un repas improvisé. Mais pour faire un bon risotto, crémeux, ayant absorbé doucement toutes les saveurs, certaines règles indispensables sont à connaître.

Les secrets résident à la fois dans la façon de cuisiner votre risotto et dans le choix des ingrédients car une recette ne sera jamais meilleure que les ingrédients que vous aurez choisi de mettre à l'intérieur.
Nous vous proposons donc ici 5 règles pour réussir votre risotto.

1. Choisir un riz de qualité

Le riz Arborio et le riz Carnaroli (grain plus long) sont idéals pour cuisiner votre risotto. Ces deux variétés sont recommandées car l’amidon qu’elles contiennent donne son aspect crémeux à votre plat.
Plus rare, le Vialone Nano a la particularité d’être un riz à grain très petit et rond, il sera donc parfait pour les amateurs de risotto très crémeux.

2. Faire simple pour le choix des ingrédients

Mis à part le beurre et l’oignon qui forment la base de votre risotto, il n’y a aucune obligation dans le choix de vos ingrédients : tous les goûts sont permis. Évitez cependant de marier plus de 4 aliments en même temps, ils risqueraient de perdre leur véritable saveur.

3. Déglacer le riz avec un vin blanc sec

Le vin peut être remplacé par un bouillon, mais un bon vin blanc ne fera qu’embellir le goût de votre risotto.
Utilisez le vin en premier pour déglacer le riz. Ajoutez-le progressivement à la préparation, en deux fois par exemple, afin qu’il soit convenablement absorbé.

4. Mélanger régulièrement la préparation

C’est dans cette étape que réside le secret d’un risotto réussi.
Ajoutez progressivement votre bouillon et munissez-vous donc de votre cuillère en bois pour remuer régulièrement le risotto. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de mélanger sans cesse mais suffisamment pour que le riz ne colle pas au fond de la casserole et pour que la préparation reste homogène.

5. Respecter le temps de cuisson de chaque ingrédient

Certains ingrédients de votre risotto nécessitent moins de temps de cuisson que d’autres. Si vous avez choisi des légumes (carottes, céleri, fenouil…), nous vous conseillons de les cuire avec le mélange initial beurre-oignon.
Votre poisson ou votre viande est à incorporer un peu plus tard, au même titre que les champignons (cèpes…). Ajoutez le parmesan à la toute fin, hors du feu.

Nous vous rappelons que le risotto se déguste tout de suite après avoir été préparé. C’est à ce moment-là qu’il sera le plus chaud et le plus crémeux.


Publié le 3 avril 2017 en Conseil, Mieux cuisiner