Black Friday : livraison offerte en France sur tout le site jusqu'à ce soir minuit !

Comment bien cuisiner les huiles aromatisées

Changez de l'habituelle huile d'olive et testez d'autres parfums pour assaisonner vos salades, plats et préparations pour gâteaux. (Re)découvrez des huiles « nouvelles », vieilles comme le monde qui, demain peut-être, seront sur toutes les tables.  

Les différents types d'huiles

1. La classique

Peu connue pour ses qualités gustatives, l'huile de tournesol peut en réalité se révéler exquise lorsqu'elle a été bien faite et bien préservée. Fabriquée à partir des graines de tournesol, elle convient à tous types palais de par son goût doux et léger. Elle est peu recommandée pour les cuissons à température élevée mais reste idéale pour des cuissons douces où l'on souhaite préserver le goût des aliments. Vous pouvez également l'utiliser pour vos crustacés ou en accompagnement d'un vinaigre balsamique pour vos salades.

Idée recette : Mouillettes de tournesol et velouté de carotte

2. La forte en goût

L'huile de colza n'est pas appréciée de tout le monde mais pourtant elle est très saine car remplie d'oméga-3 bons pour le cerveau et le système nerveux. Appartenant à la même famille que le chou, le colza renferme un goût fort et prononcé qui se marie idéalement avec des crudités ou du fromage blanc. Les nutritionnistes recommandent le plus souvent d'alterner huile d'olive et huile de colza pour un effet bénéfique sur la santé.

Idée recette : Salade de pois chiche

3. La sucrée

L'huile de noisette est une huile rare qui possède de nombreux bienfaits nutritifs et énergisants. Sa saveur est agréable et renferme un arrière-goût fruité qui la rend si privilégiée pour les desserts et notamment pour les préparations pour gâteaux en remplacement du beurre. Mais elle peut aussi s'avérer excellente en assaisonnement d'une salade de crudités ou dans un risotto.

Idée recette : Tajine de joues de lotte, abricots et langoustines

4. La précieuse

L'huile de sésame, très utilisée dans la cuisine asiatique notamment japonaise et coréenne, est puissante en bouche mais pleine de finesse. L’huile de sésame a l’avantage de pouvoir être consommée froide ou en cuisson. En effet, son point de fumée, c’est-à-dire son degré de résistance à la chaleur, est élevé : 210° contre 160° pour une huile d’olive extra vierge ou 170° pour le beurre. Bien entendu, chauffée, elle perd peu à peu de ses qualités organoleptiques. À froid, elle se marie très bien avec un tartare de bœuf ou des crustacés comme les langoustines ou les crevettes.

Idée recette : Salade de soja, champignons, avocats et crevettes

5. La fine en bouche

La saveur de l'huile de noix est agréablement parfumée et très fine en bouche. Elle supporte mal la chaleur donc il est conseillé de l'utiliser froide pour les salades mais vous pouvez également l'ajouter à une soupe de potimarron pour en rehausser le goût. Toutefois, faites-en usage avec modération car son goût très prononcé risquerait de voler la vedette aux saveurs de vos ingrédients.

Idée recette : Risotto aux champignons à l'huile de noix

6. L'exquise

L'huile de pistache au goût très prononcé s'utilise souvent pour dynamiser un plat en y ajoutant quelques gouttes. Cette huile rare accompagne idéalement vos vinaigrettes même s'il vaut mieux éviter de la mélanger au vinaigre de vin, vous pouvez également la mélanger à vos sauces pour poissons, canards ou volailles. Elle supporte très bien la cuisson donc vous pouvez cuisiner vos plats avec et même l'ajouter à vos préparations pour gâteaux, dans le beurre fondu par exemple.

Idée recette : Clafoutis aux cerises et à l'huile de pistache

7. L'inattendue

L'huile de graines de courge, aussi connue sous le nom d'or vert se déguste sur les plats chauds comme froids mais veillez à l'utiliser au moment de passer à table et non pour la cuisson car ses arômes en seraient altérés. Elle se marie très bien avec les légumes cuits à la vapeur, les soupes et les crudités.

Idée recette : Velouté de légumes verts à l'huile de graine de courge

8. La douce

L'huile d'amande douce supporte mal la chaleur, son goût léger aux arômes de beurre de noisette s'accorde bien avec le canard, les volailles et les poissons. On vous la conseille également en léger filet sur un fromage de chèvre ou une salade d'avocat sucrée-salée.

Idée recette : Tagliatelles au poulet et légumes d'été

9. La curieuse

L'huile d'œillette, également connue sous le nom d'huile de pavot ou huile blanche, est extraite d'une variété de pavot appelé œillette. Douce et agréable en bouche, elle a un goût proche de celui des noisettes fraîches. Cette huile au parfum floral est déconseillée pour la cuisson mais convient pour relever les salades de laitue ou en filet sur un fromage, des noix de Saint-Jacques, du mesclun ou des champignons.

Idée recette : Toasts de saumon fumé et courgette croquante


Toutes les catégories en relation :

Notre sélection d'huiles de graines de fleurs :

Notre sélection d'huiles de fruits à coque :

Selection

Publié le 9 juin 2016 en Conseil, Ingrédient, Mieux cuisiner