Commandez avant lundi 17/12 minuit pour une livraison garantie avant les fêtes !

Tout savoir sur la pâte de curry

Tout savoir sur la pâte de curry

Très populaire en occident, le curry ne se limite pas à un simple mélange d’épice en poudre jaune ! Contrairement au curry en poudre, la pâte de curry, qui est principalement utilisée en Thaïlande sert de base pour préparer les sauces et plats traditionnels. Réalisée à partir de mélanges d’épices et de condiments écrasés, l’ensemble forme une pâte parfaite pour assaisonner les plats.

Qu’est-ce que le curry ?

Le terme curry provient d’un mot de langue Tamil, le kary. Aujourd’hui il est possible d’employer le terme curry ou cari en fonction des pays. Dans tous les cas, il permet de désigner un mélange et/ou une sauce.

Sec ou en pâte, le curry est forcément un mélange de plusieurs épices. En fonction des pays et des cultures alimentaires, la liste des épices qui rentrent dans la composition de celui-ci peut varier. Certains ingrédients tels que la coriandre, le cumin ou le piment sont cependant parmi les ingrédients de base.

Ou trouve-t-on le curry ?

Le curry trouve son origine en Inde. Avec les mouvements de populations et les brassages culturels, des variantes se sont développées sur le pourtour de l’Asie du Sud-Est mais aussi dans des contrées plus lointaines comme à la Réunion. Avec la colonisation et l’Empire Britannique, le curry s’ouvre à de nouveaux horizons et de nouvelles utilisations. De plus en plus utilisé en occident, son goût est adapté aux palais européen avec des versions moins pimentées, plus standardisé.

Aujourd’hui, le curry se décline à l’échelle mondiale. Chacun peut donc trouver l’assaisonnement qui convient le mieux à ses plats favoris.

Quelle est la particularité du curry thaïlandais ?

Le curry thaï se compose donc d’épices et de condiments tels que la citronnelle, le galanga, l’ail ou le piment qui sont broyés pour obtenir une pâte. En fonction des régions de la Thaïlande, il est de coutume de consommer des plats plus ou moins pimentés. C’est entre autres pour cette raison qu’à l’intérieur même de ce pays, il existe plusieurs pâtes de curry différentes. Voici un petit aperçu des pâtes de curry les plus communes :

Les pâtes de curry douces

Contenant peu de piment, la pâte de curry jaune et la pâte de curry Massaman sont les pâtes de curry les plus douces. C’est entre le nord et le centre de la Thaïlande qu’est principalement cuisiné le curry jaune.

Les pâtes de curry relevées

La pâte de curry rouge ainsi que la pâte de curry Panaeng font partie de la catégorie des pâtes relevées. Avec la présence non-négligeable du piment, mieux vaut être amateur de plats relevés pour se laisser capter par les douces odeurs dégagées par les plats.

La pâte de curry piquante

La pâte de curry vert est certainement la plus réputée. Le curry vert est le plus connu mais aussi le plus relevé des currys thaïlandais. C’est dans le sud du pays qu’il est principalement consommé. Face à la force du piment, de l’ail et du galanga, c’est la douceur des aliments intégrés à la recette tel que la crème de coco qui permet de trouver un équilibre parfait au plat.

Notre sélection

Publié le 10 août 2017 en Bon à savoir