Toutes les commandes confirmées avant 11h sont expédiées le jour même.

Tout savoir sur le sel de Guérande

Tout savoir sur le sel de Guérande

Le sel de Guérande est connu pour ses cristaux de grandes tailles (dû à une récolte dans un climat tempéré océanique très pluvieux) et pour son riche apport en oligo-éléments (dû à la teneur en argile des sols de sa région).

Une technique ancestrale

La production du sel de Guérande n'a pas évolué depuis des siècles et est apparu dès le Néolithique, c'est une méthode manuelle et naturelle en parfaite harmonie avec le développement durable.

Le principe est simple : l’eau de mer, pompée à quelques centaines de mètres des salines, se faufile dans le premier bassin de décantation aussi appelé vasière qui permet aux particules en suspension, brassées par la mer, de se déposer. Puis, l’eau coule de bassin en bassin grâce au principe du dénivellement ; ces bassins d’évaporation servent de réserves journalières à l’alimentation des derniers bassins, les œillets, où s’effectue la récolte du sel.

La technique, ici, étant d’obtenir une faible épaisseur en eau pour que le soleil la réchauffe afin d’atteindre, au terme, une concentration de 250 à 280 g de sel par litre d’eau (soit 8 fois plus que l’eau de mer).

Qu'est-ce que le gros sel ?

Le gros sel de Guérande est récolté manuellement avec un « las », les cristaux roulent sur le fond d'argile de l’œillet, ce qui confère au gros sel de Guérande sa couleur légèrement grise et ses qualités gustatives.

Ce sel de cuisine par excellence s'utilise, le plus souvent, dans l'eau de cuisson ou dans les sauces. Il profite non seulement au goût, puisqu'il apportera plus de saveur à l'aliment qu'un sel industriel, mais également à la santé grâce à sa forte teneur en calcium, magnésium et autres oligo-éléments.

Publié le 28 juin 2017 en Bon à savoir