Bienvenue ! Livraison offerte à partir de 100 € d'achats.

Daniel Mercier : un maître chocolatier engagé

Daniel Mercier : un maître chocolatier engagé

Maître chocolatier passionné depuis toujours, Daniel Mercier a hérité d’un savoir-faire centenaire transmis par son grand-père. Comme la tradition familiale le prévoit, il utilise des ingrédients nobles pour réaliser ses créations et travaille des matières qu’il connait bien.

La conquête des plantations de cacao

En octobre 2014, Daniel Mercier a réalisé l’un de ses rêves les plus fous. Il a acheté pour la première fois sa propre plantation de cacao au Mexique. Il assure ainsi, depuis sept ans, l’approvisionnement de ses fèves.
Ce projet lui a permis de se retrouver à la source de la production de son cacao et, par conséquent, d’en étudier de plus près les différentes variétés. Il a également assisté et participé au processus de fermentation et de séchage.
Daniel Mercier cultive en veillant à la préservation de l’environnement mais aussi dans le respect des individus qui travaillent sur ses plantations. Il insiste d’ailleurs sur la nécessité d’embaucher une main-d’œuvre locale rémunérée à sa juste valeur.

La naissance du groupe « Chocolatiers engagés »

Daniel Mercier est également à l’origine d’un réseau de chocolatiers engagés visant à soutenir la production d’un chocolat de qualité aux valeurs éthiques et responsables.
Fondé en 2020, ce groupe a initié un label pour aider les producteurs de cacao en leur garantissant un salaire approprié et un accompagnement tout au long de leur processus de travail. « Chocolatiers engagés » permet ainsi aux planteurs d’optimiser leur production, à travers la création de coopératives paysannes.
Tous les adhérents du réseau s’engagent à travailler du chocolat issu de la production de ces dernières. En suivant cette méthode de fonctionnement, les artisans chocolatiers adhérents proposent donc des confiseries d’excellence et durables.
Ce groupe confirme ainsi l’intention de Daniel Mercier d’obtenir un cacao de haute qualité, produit dans le respect de la faune et de la flore, mais également des producteurs.

Publié le 26 janvier 2021 en Divers, Bon à savoir