Bienvenue ! Livraison offerte à partir de 100 € d'achats (France).

Comment Christine Ferber agit-elle en cas de récoltes difficiles?

Comment Christine Ferber agit-elle en cas de récoltes difficiles?

Une année 2020 difficile pour les cerises noires et les griottes

La récolte des cerises noires ayant été très compromise par les intempéries en Alsace, Christine Ferber a donc décidé de mettre en suspens sa production de confiture de cerises noires et de la reporter à l’année prochaine, toujours dans le souci de vous proposer une qualité sans équivoque.

Malgré cet incident, les confitures de griottes qu’elle nous a fait parvenir ont été faites à partir de griottes d’une qualité impeccable, n’ayant subi aucun dommage.

Quid des prochaines confitures de myrtilles ?

Christine Ferber fait la différence entre la myrtille des bois et la myrtille des jardins. La première est plus recherchée car plus petite et de réputation plus savoureuse.

La récolte n’a pas encore démarré en ce mois de juin, mais dans le cas où la quantité de myrtilles des bois ne serait pas au rendez-vous, Christine Ferber continuera de proposer une confiture de myrtilles des jardins comme l’an dernier.

La qualité avant tout

Christine Ferber s’est donné comme engagement de ne sélectionner que les meilleurs fruits de saison pour préparer ses confitures. En cas de mauvaise récolte mettant en péril la qualité de ses confitures, elle n’hésite pas à reporter à plus tard sa production. Elle préfère agir de cette manière plutôt que d’utiliser des fruits d’une provenance lointaine et d’une qualité incertaine.

Tout comme vous, nous adorons ces confitures exceptionnelles. Nous attendrons donc patiemment l’an prochain pour avoir la chance de déguster le meilleur de ces variétés.

Publié le 18 juin 2020 en Divers, Anecdote, Bon à savoir